Mercredi 6 juillet

L’Estanyol – Les Gourgs de Cady / D+ 1260m / D- 320m / 8h 30

L’itinéraire « normal GR 10 » emprunte une longue, trop longue, courbe de niveau (1600 m) pour atteindre le Canigou (2784 m) via le refuge des Cortalets au détriment de la Serra del Roc Nègre qui mérite pourtant d’être parcourue.

IMG_2008

Ce matin le ciel est clair et Robert nous a indiqué un itinéraire qui aboutit directement à la porteille de Valmanya, juste sous le Canigou. Nous mettons quelque temps à trouver le départ du sentier et finissons par repérer les marques bleues qui jalonnent le parcours jusqu’à la porteille de Valmanya. Raccourci, certes, mais raccourci qui se mérite ! Ça grimpe sec ! C'est lors de cette ascension que nous voyons nos premiers isards et premières marmottes.

IMG_2010

IMG_2011

IMG_2012

IMG_2013

À la porteille, vue imprenable sur le Canigou et sur les Gourgs de Cady (2430m) où nous voulons installer notre bivouac. Tentes plantées, la porteille des Tres Vents, 300m au-dessus de nos têtes, nous ouvrira demain matin la porte du pla Guilhem.

IMGP2038

Mais quelle est donc cette tache rouge qui descend dans la rocaille en provenance de la porteille ? Une jupe ! Une jupe rouge qui se rapproche de nous, une jupe portée par Shirley une dame Néo-Zélandaise qui compte passer la nuit à la cabane Arago quelques 300m plus bas. Et Shirley n’a pas fini de nous étonner en sortant un papier sur lequel elle a dessiné à main levée son itinéraire !

IMG_2015

IMG_2016

Elle profite d’ailleurs de ma carte au 25 000ème pour se mettre à jour ! Incroyable ! Elle nous confie qu’elle arpente les montagnes néo-zélandaises toute l’année à la recherche d’une espèce d’oiseau en voie de disparition. L’orientation… elle maîtrise ! Nous ne sommes pas au bout de nos surprises puisqu’elle voyage sans tente, sans matelas, dormant dans des cabanes, dans des abris sous roche ou à la belle étoile. Une MUL de chez MUL !

Étape 7